Loi contre la négation du génocide commis au Rwanda

Observations sur la proposition de loi visant à réprimer « la négation, la minimisation, la justification ou l’approbation du génocide commis au Rwanda en 1994 »

Le 24 juillet dernier, une proposition de loi déposée par M. Gilles FORET nous a particulièrement interpellés en notre double qualité de citoyens, Belges d’une part, d’origine rwandaise, d’autre part, puisqu’elle vise à « sanctionner les personnes physiques et morales qui nient la réalité du génocide des Tutsis et des Hutus modérés commis au Rwanda au printemps 1994 ».

Jambo ASBL a souhaité apporter sa contribution au débat parlementaire à venir en consignant toutes ses observations par rapport à cette proposition de loi dans le dossier ci-dessous.

Nos observations portent principalement sur trois questions :

  • La loi est-elle opportune dans son principe ?
  • La loi est-elle opportune dans son contenu ?
  • Quels seraient les objectifs en cas d’adoption de la loi ?

Table des matières:

1. Qui sommes-nous et quelle est notre préoccupation ?

2. La loi est-elle opportune dans son principe ?

3. La loi est-elle opportune dans son contenu ?

4. Quels seraient les objectifs en cas d’adoption de la loi ?

————————————————————————————————————————————————————–

Lien vers la proposition de loi de M. Gilles FORET

Lien vers l’article d’opinion publié par Le Soir de Dr. Anne STAQUET : Faut-il condamner la négation des génocides ? [PDF] 

Lien vers l’article d’analyse de Me Rudatinya MBONYUMUTWA : Rwanda : de quels crimes les Hutus et les Tutsis ont-ils été victimes ? [PDF] 

Download (PDF, 457KB)

 

528da49f3570b69ffdde0a07